Comment utiliser les feux de brouillard convenablement?

Les feux de brouillard d’une voiture ont de multiples fonctionnalités. Ils servent non à voir uniquement, mais également à être vus par les autres usagers de voitures. En effet, une voiture est une machine imposante, qui fonctionne à une vitesse plus ou moins rapide, et peut donc vite paraître  dangereuse si les autres conducteurs ne peuvent pas remarquer son existence sur la route.

Alors, comment utiliser les feux de brouillard convenablement?

Comment utiliser les feux de brouillard convenablement à l’avant ?

Pour bien utiliser les feux de brouillard à l’avant, il faut apprendre quelques gestes.

Comment utiliser les feux de brouillard convenablement à l’avant 

  • Pendant la journée, les feux de brouillard placés à l’avant ne peuvent pas être allumés qu’en cas de brume épaisse, de pluie intense ou de chute de neige abondante pour ne pas risquer d’éblouir les autres usagers.
  • Pendant la conduite en nuit, il est autorisé de les allumer sur les routes étroites, sinueuses et qui manquent de luminosité. Dans ce cas, ils sont utilisés comme un complément des feux de route  ou de feux de croisement.
  • En cas un conducteur en croise un autre, il est obligatoire de les éteindre. Même dans les agglomérations, ils doivent être éteints par obligation.
  • Dans certains pays, il est permis d’allumer les feux d’avant seulement en cas d’une visibilité supérieure à 100 mètres.

Comment utiliser les feux de brouillard convenablement à l’arrière ?

Les feux de brouillard placés à l’arrière sont destinés à être utilisés seulement en cas de brume ou d’une intense chute de neige.

Comment utiliser les feux de brouillard convenablement à l’arrière 

  • La conduite dans une nappe de brouillard ou pendant une chute de neige est une occasion de les faire allumer.
  • Ce fait n’est pas une action obligatoire, et le conducteur ne peut subir aucune sanction en cas de non-fonctionnement de ces feux.
  • Il est interdit d’utiliser les feux de brouillard à l’arrière en saison pluvieuse, ou en cas d’un champ visuel supérieur à 200 mètres environ, afin de ne pas gêner les autres automobilistes.
  • En cas de l’existence dans une caravane, la dernière voiture est la seule à pouvoir mettre en marche ses feux arrière.

Et si vous fait face à le moindre problème, n’hésitez pas à faire appel à une société de remorquage voiture.

Laisser un commentaire